Investir dans le locatif à Monaco

Le marché immobilier monégasque est ouvert à la plupart des investisseurs, résidents ou non. En tant que résident de Monaco, ou pour y demander une résidence, il faut soit louer une maison ou un appartement pour un minimum d’un an, soit acheter une propriété. L’achat d’un bien immobilier à Monaco reste la solution par excellence. Ce dernier servira de résidence privée. Il est aussi possible de le louer. Comment investir à Monaco ? Quel est le prix de l’immobilier à Monaco ? Ce sont autant de questions auxquelles nous allons répondre dans cet article.

Comment investir à Monaco ?

Il existe de nombreuses agences immobilières à Monaco qui proposent un large éventail de propriétés à la vente ou à la location. Vous recherchez un bien sans travaux ? Vous assurerez vous-même la rénovation de votre appartement sur Monaco ? Tous les agents immobiliers monégasques sont autorisés à proposer des biens immobiliers à l’achat ou à la location. Ils sont contrôlés par un organisme officiel, la Chambre Immobilière Monégasque. Ce dernier veille à ce que les agents immobiliers respectent le code de conduite professionnelle.

Quel est le prix de l’immobilier à Monaco ?

Le prix de l’immobilier à Monaco varie selon différents critères. On cite notamment :

  • l’emplacement de la propriété ou de l’immeuble,
  • la taille de l’appartement ou de la maison.

Le Carre d’Or et le Larvotto restent de loin les quartiers les plus chers de Monaco. Ils affichent un prix au mètre carré avoisinant les 25 000 euros. Les coûts peuvent atteindre plus de 50 000 euros. Les plus grandes propriétés (appartement ou maison de type penthouse) comptent en moyenne 4 à 5 chambres à coucher. Ils peuvent disposer jusqu’à 400 mètres carrés de surface habitable, dont une partie sera constituée de terrasses avec vue sur la mer Méditerranée.

Achat de bien immobilier à Monaco : combien coûtent les travaux de rénovation ?

Les entrepreneurs en construction générale englobent les métiers techniques, l’électricité, la plomberie, la climatisation, etc. Pour calculer le coût d’une rénovation, les frais généraux suivants doivent être incorporés dans le prix de l’entrepreneur :

  • les frais d’administration, y compris les assurances
  • les coûts d’exploitation, véhicules, élimination des déchets, etc.
  • l’accès limité/difficile
  • le frais du personnel (y compris les charges sociales)
  • les horaires de travail limités (horaires disponibles pour travailler dans la plupart des bâtiments. 9 h 00 – 12 h 00 et 14 h 00 – 17 h 00. 6 heures en moyenne par jour)
  • les jours de travail limités (pas de travail le samedi sauf autorisation spécifique)
  • les mois de travail limités (pas de travaux dans la plupart des bâtiments pendant le mois d’août, certaines résidences incluent également le mois de juillet).

Par conséquent, par rapport à nos homologues européens, vous avez effectivement une semaine de travail de 4 jours et une année de 11 mois. Ce qui peut allonger les délais, réduire l’efficacité du travail et augmenter les coûts des entrepreneurs.

Pour information, les entreprises non monégasques doivent obtenir une autorisation du gouvernement et en informer l’Agence de développement économique. Elles doivent présenter une demande et obtenir l’approbation de l’Administration avant de pouvoir commencer les travaux.

Author: Cécile Branois

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest