Où vendre son vieil or ?

Depuis quelques années, on constate une tendance haussière du prix de l’or. Vous possédez de vieux bijoux en or ou des lingots d’or ? Les vendre vous permet d’obtenir immédiatement des liquidités tout en profitant du prix actuel de ce métal noble. Bien entendu, il faudra trouver un acheteur fiable et honnête. Où vendre votre vieil or ? Je vous réponds dans ce billet.

Le meilleur endroit pour vendre son vieil or

L’époque où il fallait se rendre chez un bijoutier ou un joaillier pour vendre son vieil or est révolue. Aujourd’hui, vous pouvez facilement vendre vos vieux bijoux en or en ligne sur luxeryus.com ou sur d’autres plateformes dédiées à la revente d’or.

Vous pourriez aussi obtenir un bon prix auprès d’un bijoutier local. Encore faut-il trouver le bon acheteur. Même chose si vous envisagez de vous tourner vers un prêteur sur gage.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également vendre votre vieil or à l’étranger. Dans ce cas, ciblez plutôt des pays non taxés comme la Belgique. Ainsi, vous tirerez plus d’avantages de vos ventes.

La vente d’or et les taxes en France

Depuis 2014, la taxe sur les ventes d’or d’investissement est passée de 8 % à 10,5 % de la valeur réalisée. Les investisseurs peuvent également payer l’impôt sur la seule plus-value, à hauteur de 34,5 % de leurs bénéfices.

Pour choisir entre les deux, les investisseurs français en or doivent pouvoir présenter une documentation appropriée, indiquant l’heure de l’achat, l’identification des pièces ainsi que les barres d’or.

L’or et les taxes dans les autres pays

Les taxes sur la vente de l’or dépendent du pays où vous vous trouvez. En effet, dans certains pays, vous ne payez des impôts sur la vente d’or que si vous réalisez un bénéfice. Toutefois, les gains à long terme sur les objets de collection sont soumis à un taux d’imposition de 28 %, au lieu des 15 % qui s’appliquent à la plupart des investissements.

En Belgique tout particulièrement, vous ne payez pas un centime d’impôts sur vos ventes d’or. Par rapport à la France, vous gagnez en moyenne près de 10 % sur vos transactions. Par exemple, sur une transaction de 10.000 euros, vous retirez 1 000 euros de bénéfices.

Les différents types de vieil or

Au fil des siècles, les métallurgistes et les orfèvres ont développé différents types de matériaux de couleur or pour répondre à des besoins variés. Voici quelques types d’or qui restent indémodables jusqu’à présent.

L’or pur 24 carats

D’une couleur jaune riche et aqueuse, l’or 24 carats représente l’élément dans sa forme la plus pure. Pendant la période antique, les orfèvres utilisaient l’or pur ou à haute teneur en carats pour magnifier la beauté des bijoux destinés à la royauté.

Les alliages d’or jaune

De couleur jaune, cet alliage d’or contient de l’argent et du zinc. Le matériau obtenu se veut plus écologique. Il permet de fabriquer des bijoux durables et faciles à entretenir.

Les métaux stratifiés

Les métaux stratifiés constituent des alternatives plus abordables aux alliages d’or. Ils ne peuvent pas être coulés, car les couches sont distinctes.

Author: Cécile Branois

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest