Lancer son entreprise en Suisse

Tout le monde rêve de devenir riche, de vivre la vie qu’il a toujours souhaitée. Mais sans rien faire et sans entamer des efforts pour atteindre son objectif, ce rêve reste un fantasme inaccessible. Parmi les projets pouvant être réalisés pour gagner plus d’argent, il y a la création d’entreprise.

Et pourquoi ne pas choisir une destination étrangère pour le lancement de votre nouveau business. La Suisse fait partie des terrains très convoités par les investisseurs étrangers. Ainsi, je vais vous apporter quelques conseils relatifs au démarrage d’un business en Suisse.

Suisse : une destination favorable pour la création de nouvelles entreprises

La Suisse est une République fédérale constituée par 26 cantons dont Bern est la capitale, mais également le siège des autorités. Elle est très connue comme le lieu d’origine de la Croix Rouge et le siège principal de l’ONU. D’ailleurs, de nombreuses ONG et multinationales y sont aussi implantées.

La Suisse a une forte réputation en termes d’accueil de projets innovants. Se trouvant en plein cœur de l’Europe, la Suisse est un point de rencontre des différentes cultures et de langues. Ceci, grâce à sa structure fédérative ainsi que son emplacement géostratégique. La Suisse est un terrain favorable donnant aux entreprises la possibilité de se développer au niveau international dans un temps record. Considérée comme une place financière prestigieuse, la Suisse est la destination idéale pour un holding ou une activité commerciale.

Ce que la Suisse offre aux entreprises étrangères

Dans un projet de création d’entreprise, la Suisse est un territoire aussi compétitif qu’attractif grâce aux nombreux atouts qu’elle propose aux investisseurs. Tout d’abord, la réalisation des démarches administratives relatives à la création d’entreprise sur le territoire Suisse est très aisée. Il suffit de quelques jours pour les voir aboutir.

L’autre avantage majeur que le pays offre se trouve au niveau de l’économie. Sur ce plan, la Suisse est très prospère. Le taux de chômage y est très faible. Il en est de même pour les taux d’inflation. L’économie suisse est bien connue pour son développement croissant. N’étant pas membre de l’Union Européenne, le pays dispose de sa propre monnaie qui est le franc suisse, ce qui représente un atout considérable, car le franc suisse (CHF) est une monnaie forte.

L’une des raisons pour lesquelles les investisseurs étrangers apprécient la Suisse est le fait que les coûts salariaux sont largement plus réduits par rapport à la concurrence mondiale. En effet, même si le pays propose un niveau de salaire plus élevé, les coûts de la main-d’œuvre sont largement inférieurs grâce aux charges salariales plus réduites que la moyenne.

Côté infrastructure, la Suisse fait partie des pays possédant les fondations les plus développées dans le monde. Des moyens technologiques plus modernes et une infrastructure TI hautement développée fournissent des conditions-cadres optimales pour le développement de nouvelles technologies.

Quant à la fiscalité suisse, elle est très attractive. Le système fiscal est libre. Chaque canton et chaque commune ont le droit de déterminer la somme de son taux d’imposition. De cette façon, les entrepreneurs souhaitant s’implanter en Suisse peuvent négocier. Plus avantageux encore, le taux dépend également de certains critères tels que le type d’activité, la durée, le type d’implantation…

Une meilleure qualité de vie et sécurité de trésorerie figurent aussi parmi les avantages proposés par la Suisse. Le climat, les paysages ainsi que la propreté font de la Suisse un endroit idéal pour vivre.

Se faire accompagner pour la création de sa nouvelle entreprise en Suisse

Pour la bonne marche de votre projet de création d’entreprise en Suisse, le site https://rister.ch peut vous aider à y parvenir. En effet, les sociétés fiduciaires comme RISTER ont pour mission principale d’accompagner les entrepreneurs étrangers dans le lancement de leur business en Suisse. Elles sont là pour vous faciliter la tâche.

Pourquoi se faire aider ?

La constitution d’une société est loin d’être une mince affaire. Afin que son activité puisse durer le plus longtemps possible, il faut prendre les bonnes décisions tout en respectant la législation suisse. En effet, avant de s’aventurer sur un nouveau terrain, il faut se mettre au courant de toutes les spécificités et les règlementations de son pays de destination. Et une fois votre activité démarrée, il faut que vous la développiez. Tout seul, il est difficile d’y parvenir, d’où l’importance de choisir un partenaire fiable.

En Suisse, une entreprise fiduciaire agit comme un genre de cabinet d’expert-comptable. Elle vous aide dès la constitution de votre enseigne et vous accompagne aussi longtemps que votre activité existe. Ses services vous seront indispensables. Agissant principalement en conseiller, une fiduciaire vous aidera dans la prise des décisions stratégiques comme le choix du statut juridique de votre entreprise. La domiciliation de celle-ci entre aussi dans leur domaine d’expertise.

Une fois l’étape de la constitution réalisée, une fiduciaire Suisse vous appuiera également dans la gestion de votre activité. Pour toutes les entreprises, l’organisation administrative et comptable représente un véritable casse-tête. Ce sont des tâches compliquées et exigeant beaucoup de temps pour leur réalisation. L’externalisation de ces opérations à une entreprise fiduciaire vous fera gagner un temps considérable. Ce qui vous permet de vous consacrer à quelque chose de plus important comme le développement de votre business. Désormais, la gestion des ressources humaines, la réalisation des différentes déclarations, l’ouverture des comptes bancaires… ne feront plus partie de vos préoccupations.

Les sociétés fiduciaires proposent également des services digitaux. Parmi lesquels, on peut citer la proposition de coffre-fort en ligne, application mobile, services cloud en Suisse…

Sachez que si vous songez entretenir une relation commerciale avec la Suisse en réalisant votre chiffre d’affaires sur son territoire, vous êtes soumis à l’assujettissement à la TVA. Selon la loi, vous êtes tenu d’avoir un représentant fiscal domicilié sur le territoire Suisse. Justement, la représentation fiscale constitue aussi des attributions des entreprises fiduciaires.

Avant de lancer votre activité en Suisse, prenez votre temps pour bien étudier votre projet. Ne négligez surtout pas l’analyse du marché et le business plan. Ainsi, si vous voulez avoir une excellente situation financière, ne vous contentez pas de rêver, mais passez à l’action !

Sujets relatifs

Comment savoir générer de l’argent quand on ... Quand on commence à gagner sa vie, on gère nos rentrées d'argent comme on nous l'a montré, voire comme on a pu le voir autour de nous. On fait avec l...
Bienvenue! Soyez les BIENVENUS à bord de ce blog Destination-Epargne.com! Vous en avez marre de ne pas réussir à boucler votre budget ou de ne pas pouvoir fai...
Savez-Vous que dans la Vie, Vous pouvez TOUT Avoir... Vous croyez que l'argent se gagne difficilement et qu'il faut travailler très dur pour en obtenir? C' est financièrement compliqué pour vous, et même ...
Voulez-Vous être aux Commandes de Votre Vie ? Voic... Lorsqu'on est amené à prendre une décision concernant notre argent, le premier réflexe est souvent de chercher la sécurité! Le problème c'est que, mê...

Author: Cécile Branois

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest