Acquérir un bien immobilier en Floride : les démarches à suivre

Avant d’investir dans une maison en Floride, il convient de faire le point sur les contraintes, les règles, les délais, mais surtout sur les étapes pour ce genre d’achat immobilier. Il faut aussi savoir qu’investir dans l’immobilier outre-Atlantique peut aller très vite puisque les démarches se font en une dizaine de jours. La Floride séduit de plus en plus les investisseurs français et particulièrement la ville d’Orlando où la demande locative est très importante, qui plus est, les biens proposés sont de grande qualité. Donc, si vous avez un projet d’achat d’immobilier en Floride, voici les démarches à suivre.

Définir le projet immobilier

Investir dans l’immobilier en outre-Atlantique s’avère particulièrement rentable en raison de la forte demande locative et le rendement/plus-value qui est jugé excellent. Mais avant de vous lancer, pensez à définir votre projet « noir sur blanc ». À ce stade, il convient de déterminer si la maison vous servira de résidence principale, secondaire ou si c’est un investissement purement locatif. Une fois ce point traité, déterminez les fonds disponibles, le type de bien à acheter (maison individuelle, mitoyenne, appartement), et le secteur géographique.

À noter qu’Orlando figure parmi les lieux à privilégier. Il faudra également prendre en compte le nombre de chambres et de salles de bain, la date de construction, le montant des HOA fees qui sont l’équivalent des charges de copropriété. Et bien sûr, si votre budget est assez conséquent, vous êtes libre de considérer les options supplémentaires comme le terrain de golf, la piscine, le court de tennis…

Enchaîner les visites de biens

Aux États-Unis, le rythme des visites est assez soutenu, donc, il faudra s’y préparer en conséquence : une bonne paire de baskets, des vêtements légers, une paire de lunettes de soleil, une casquette ou un chapeau et vous voilà paré pour enchaîner les visites des maisons qui seront réalisées dans un délai de 24 à 48 heures. Si vous avez décidé d’acquérir un bien immobilier à Orlando, les caractéristiques de chacune des maisons que vous aurez visitées seront mentionnées sur une fiche.

Ainsi, il vous sera plus facile de comparer les biens que vous avez visités. Si vous projetez d’acheter un bien immobilier à Orlando, sachez que les professionnels réalisent une CMA ou Comparative Market Analysis. C’est tout simplement une analyse du marché qui est réalisée dans le but d’avoir une meilleure vision des prix des biens sur votre zone de prédilection comme la ville d’Orlando.

Faire une offre d’achat

Si un bien a retenu votre attention, le mieux est de faire une offre dans les meilleurs délais. Il s’agit d’une offre d’achat écrite comme celui proposé par les agents immobiliers REALTOR de Floride (réseau d’agents immobiliers). À proprement parler, c’est un contrat d’une douzaine de pages qui a été élaboré afin de protéger l’acheteur. Y sont mentionnés les caractéristiques du bien, le prix de vente, les éventuelles clauses, les contrôles obligatoires ainsi que la date de la vente.

Lorsque l’acheteur aura signé l’offre, le document sera transmis à l’agent immobilier qui représente le vendeur. Aux États-Unis, votre offre reste valide durant 48 heures. Le vendeur en tient compte et décide de l’accepter ou de la refuser. S’il accepte, le processus de vente se poursuit et les deux parties trouvent un accord. En revanche, le vendeur peut très bien refuser une offre qui est bien en dessous du prix du marché.

La vérification du bien immobilier

Lorsque le vendeur accepte votre offre, il est temps de procéder à la vérification du bien. C’est une étape primordiale qui vise à sécuriser votre investissement. Pour ce faire, l’acheteur doit réaliser un déposit de 1 voire 2 % du prix de vente. La somme sera versée à la Title company qui fait office de notaire. L’institution procédera ensuite aux vérifications des éventuelles hypothèques sur le bien, des plaintes en vue d’organiser au mieux la vente ainsi que les démarches administratives requises. De son côté, l’agence immobilière que vous avez choisie contactera la Home Owner Association (ou le syndicat des copropriétés) afin d’obtenir le bilan des dernières années, les règles de copropriété, les travaux prévus ou en cours.

Votre agent enverra aussi un Home Inspector certifié qui se chargera de la vérification du bien immobilier. Son rôle consiste à contrôler le système électrique, l’électroménager, la plomberie, le toit, la climatisation, le garage ainsi que toutes les ouvertures. Selon ses constats, il accordera des points verts si l’ensemble est en bon état. Par contre, les points oranges ou rouges signifient que les installations sont défectueuses, voire dangereuses. C’est seulement à la suite de cette inspection que l’acheteur confirmera ou non la vente.

L’acceptation du bien

Dans les dernières démarches, l’acheteur doit contracter une assurance pour le bien, ouvrir un compte bancaire aux États-Unis, surtout s’il s’agit d’un investissement locatif. Les fonds pour financer l’achat du bien y seront virés. De son côté, l’agent immobilier accompagne son client durant toutes ces procédures. Le professionnel activera également l’assurance Home Warranty qui couvre les équipements tels que la clim, le chauffe-eau ainsi que les appareils électroménagers.

Le Walk Through et la signature du contrat de vente

Aux USA, le Walk Throuhg est de rigueur et se fait juste avant la signature du contrat de vente. Cette procédure consiste à revisiter le bien afin d’être sûr que le propriétaire a bien quitté les lieux et que la maison est en bon état. Bien sûr, il faut vérifier que tous les équipements et appareils sont toujours sur place. Vient ensuite la signature du Closing qui est réalisée dans les bureaux de la Title company ou à l’agence immobilière de l’acheteur. À noter que la signature du contrat ne peut se faire sans la confirmation du virement des fonds. Une fois que c’est fait, les deux parties signent les documents et l’acheteur français devient propriétaire aux États-Unis.

Il faut remarquer que les procédures sont réalisées dans des délais très courts. Donc, si vous voulez éviter les mauvaises surprises, il vaut mieux choisir un agent immobilier éprouvé et qui dispose d’un site de recherche d’appartements ou de maisons. Ce professionnel doit attester d’une forte expérience dans la vente de biens immobiliers outre-Atlantique et notamment à Orlando en Floride.

Sujets relatifs

Booking je t’ aime 🙂 Dans cet article, je vous dévoile combien m’a rapporté le mois dernier un meublé que je loue à la nuitée pour illustrer cet incroyable machine à cash ...
Quel choix faire pour sa retraite ? Lorsque l’on atteint un âge avancé, l’on devient moins capable de se procurer de l’argent alors que l’on conserve  des besoins qui doivent être entret...
Pourquoi choisir un courtier à Bordeaux ? Vous avez décidé de vous lancer dans le grand bain de l'achat immobilier, et votre dévolu s'est jeté sur Bordeaux ! Que vous connaissiez ou non cette ...
Pourquoi devez-vous miser sur l’immobilier locatif... Aussi bien en France qu'à l'étranger, surtout aux États-Unis, investir dans la pierre reste l'option préférée des Français qui souhaitent faire prospé...

Author: Cécile Branois

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest